14 septembre 2019
Rencontre membres de l'EAP, répondants, délégués synodaux

Rencontre en images...

Le 14 septembre,
le temps des apprentis-responsables !

Nous étions une vingtaine de personnes membres de l'EAP, répondants ou délégués synodaux à nous réunir au Carmel de Micy pour un temps de réflexion et de partage animé par le Père Philippe, entrecoupé de temps de prière avec les sœurs et de chants d'action de grâce.
Le matin nous avons médité le psaume 76. Ce psaume, rédigé du temps du roi David, nous rejoint dans notre quotidien d'une manière criante. Combien de fois avons nous été nostalgiques d'un passé heureux, combien de fois nous sommes nous sentis noyés dans une mer de difficultés? Les témoignages autour de la table ont été nombreux. Comme un chemin de Compostelle, notre vie est fait de creux et de bosses. Nous traversons des difficultés passagères ou plus conséquentes dans notre travail, dans notre famille, notre couple ou dans notre chair. Même si nous avons l'impression d'être abandonnés, Dieu nous attend discret au détour du chemin ou s'offre à nous dans sa splendeur au sommet de la montagne.

Comme tout bon randonneur, nous n'avons pas manqué de reprendre des forces autour d'un repas partagé et nous nous sommes remis en route pour réfléchir ensemble à l’avenir de notre paroisse éclairés par la dynamique du synode et les orientations attendues de notre évêque.

Chacun à la fin de la journée a été invité à résumer en quelques lignes cette "belle journée que je souhaiterais à chaque paroissien de vivre". Les témoignages ont été nombreux où chacun a pu exprimer sa "joie de vivre ce temps de partage, de prière, de réflexion dans un climat de paix, de recherche et surtout d’engagement missionnaire", sa " joie de partager en vérité ses difficultés, ses espérances, avec la nourriture de la Parole de Dieu, la fraternité, le souci de partager à notre monde l'espoir que le Seigneur nous donne".

Un temps où "nous sommes retrouvés comme des apprentis-responsables qui cherchent ensemble".

Un temps où nous avons partagé ce qui "nous aidera à avancer ensemble par rapport à notre engagement vis-à-vis de notre communauté", ce qui peut "dynamiser l'année pastorale de notre paroisse" et nous aider à poursuivre un" chemin remplis de la joie et de l’espérance à répandre autour de nous" et ce qui peut nous aider à "établir les prévisions de collaboration pour l’avenir de notre quartier".

Un temps où chacun à son humble mesure a apporté une petite pierre à l'édifice de la paroisse.

"Un temps de retraite nécessaire pour aider au ressourcement spirituel".

Un temps où "la qualité de la fraternité a permis que chacun puisse exprimer le plus profond".

Un temps "pour aider chacun dans l'exercice de l'appel dans sa responsabilité pour le bon fonctionnement de la paroisse et le vivre-ensemble de nos différentes communautés en Christ."

Un temps pour lequel on peut dire "merci Seigneur d'avoir cheminé avec nous en cette merveilleuse journée. Puissions-nous continuer à partager bien d'autres moments comme celui-là tout au long de cette année."

Le Pape, les Evêques et notre Evêque aussi cherchent aujourd’hui à conduire l’Eglise dans un partage de responsabilités. Nous avons vécu ensemble cette expérience de synodalité, cette "marche" ensemble comme "disciples-missionnaires", baptisés-envoyés ! Merci pour cette opportunité saisie... pas comme invités, mais chacun à la place que le Seigneur nous désigne pour les besoins de notre communauté paroissiale ! Ce n’est qu’un début, une étape dans la longue marche "à prendre soin" ensemble de cette communauté qui est toujours envoyée aux hommes et femmes de nos quartiers de l’Argonne.

Rencontre EAP/répondant le 27 septembre 2020

" Une journée pour se ressourcer, reprendre des forces, partager, nourrir sa foi et repartir… "

Le dimanche 27 septembre, les membres de l’EAP et les répondants des différentes activités de la paroisse se sont retrouvés au presbytère pour une journée de réflexion et prière. En ce début d’année, « une journée pour se ressourcer, reprendre des forces, partager, nourrir sa foi et repartir. » Nous étions 14 ou 15, certains d’entre nous étant présents le matin et d’autres l’après-midi selon les disponibilités de chacun. Dans un premier temps nous avons prié et rendu grâce à l’aide du chant « Louange et gloire à ton nom » Nous avons eu ensuite un temps de partage sur ce que nous avions vécu les mois précédents marqués par le confinement et le décès de José. Nous avons ensuite partagé l’Eucharistie qui, en cette journée du migrant et de l’immigré, témoignait de la diversité des peuples du monde de notre Eglise. Après le pique-nique, nous avons complété le tour de nos activités, puis relu et partagé le récit de la conversion du prophète Elie cherchant quelles résonnances il avait pour nous. La journée s’est terminée par le partage de nos objectifs et la prière et bénédiction finales.
Ce qui ressort de nos partages.
La paroisse est active : équipes liturgiques, catéchèse depuis l’éveil à la foi jusqu’à l’aumônerie en passant par les trois années de catéchisme avec la préparation des baptêmes, des premières des communions et confirmations, les obsèques, l’accueil par les permanences du lundi, la gestion financière de la paroisse, le catéchuménat, le service des malades, la chorale, la sacristie avec le fleurissement de l’église et son entretien, les groupes de partage de la Parole. Ce bilan montre que les activités d’une paroisse sont multiples et variées. La tâche est à partager entre tous, elle invite chaque paroissien à s’engager dans l’un ou l’autre de ces services. Plus on sera nombreux et moins les charges seront lourdes sur les épaules de quelques uns. Les besoins les plus urgents sont l’aumônerie, la préparation d’obsèques. Ce qui n’exclut pas que, si on se sent attiré par un autre service, qu’on vienne renforcer les équipes en place. Pour tous ces services il existe des formations. De plus on n’est pas seul ; on travaille en équipe.
La vie paroissiale manifeste notre marche vers Jésus. Nous n’oublions pas que ce sont les moyens que nous avons pour avancer vers une rencontre personnelle plus approfondie avec le
Christ afin que chacun s’imprègne de Celui qui est chemin de vie.