Documents classés

Discrètement, mais quelle douleur ce départ brutal. Sœur Monique Outin est partie vers le face à face tant attendu avec le Cœur de Jésus, le 8 décembre, fête de l’Immaculée Conception.
La peine immense que nous ressentons est partagée par de nombreux habitants du quartier et les membres des nombreuses associations auxquelles Sœur Monique a consacré sa vie parmi nous. Le témoignage rendu par plus de 80 textes écrits et remis à sa Congrégation des Sœurs du Sacré Cœur de Jésus, disent bien ce que Sœur Monique a été pour chaque personne rencontrée pendant les 8 années de présence dans notre communauté chrétienne et ce quartier qu’elle arpentait sans cesse. Un regard rapide sur ces textes laisse une certitude qui nous interroge dans nos vies : l’Esprit d’Espérance s’est incarnée en Monique et Il a pris un nom : sourire !

Ses obsèques ont eu lieu le 14 décembre, en la Maison-Mère de sa congrégation, à Saint-Jacut les Pins (Morbihan). Plus de 300 personnes y ont participé : les membres de sa famille, de nombreuses religieuses et beaucoup d’amis venus des différents lieux où, pendant 52 ans de vie religieuse, Sœur Monique a répondu à l’appel du Sacré Cœur de Jésus. Parmi eux, discrètement présentes, vingt personnes de notre quartier et représentation de la communauté chrétienne et les différentes associations.

Petite communauté fraternelle de foi

Tout chrétien devrait être membre d’une petite communauté fraternelle de foi

Dans sa lettre pastorale [4 814 KB] du mois de novembre, le père Evêque nous incitait à créer des communautés fraternelles de foi. « Certaines existent déjà… par exemple une famille, une EAP, un groupe scout, une équipe de réflexion ou d’action catholique, un groupe de prière, une chorale…
Une Petite Communauté Fraternelle de Foi est « un groupe pas trop nombreux pour que ses membres se connaissent suffisamment et entretiennent des relations fraternelles (et pas seulement pendant les réunions) ».
Ses membres prient ensemble ; ils lisent la Parole de Dieu et, à sa lumière, réfléchissent puis décident d’agir ; ils se soutiennent mutuellement pendant et en dehors des réunions ; ils ont le souci de faire naître d’autres petites communautés, leur groupe est ouvert, accueillant et toujours prêt à se démultiplier.
Le but n’est pas d’être un club sympathique, mais de servir la progression spirituelle de chacun de ses membres et d’aider l’Eglise dans sa triple mission d’annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ ; d’en vivre dans notre société et de le célébrer, notamment par la prière et la fidélité à l’Eucharistie ».
Alors… on y va ?

Dons de Carême, fruits des renoncements

Pendant le Carême les fruits de nos renoncements se sont accumulés au pied de l’arbre de l’Espérance. Les paniers étaient remplis à chaque eucharistie. Comme annoncé, toutes ces denrées alimentaires ont été remises aux Equipes Saint Vincent qui les redistribuent aux personnes dans le besoin qu’elles accompagnent. Par ailleurs, la collecte de Carême pour le CCFD a rapporté 860 euros.
Que chacun et chacune en soient remerciés.

Dons du Carême 2014

Carême 2014 à Saint Jean Bosco

Pendant le Carême, des paniers posés au fond de l’église ont accueilli les dons alimentaires que volontairement chacun a apportés. Comme l’an dernier ces biens – en assez grande quantité - ont été remis à l’antenne du Secours populaire du quartier en signe de volonté de nous rendre proches de ceux qui en ont besoin. Une délégation du conseil pastoral s’y est rendue, accompagnée d’enfants de la catéchèse et de père Thomas, signifiant ainsi que c’est toute la communauté – de tous âges et conditions - qui prend et ‘s’apprend’ les chemins de la solidarité. La présence des enfants traduisait aussi la volonté de notre Evêque de faire participer les enfants aux gestes simples de l’ouverture à la vie des autres avec qui nous vivons… souvent dans l’ignorance ou l’indifférence.

Modérateur du Pôle missionnaire… c'est quoi ?

Depuis septembre 2013 notre évêque, le père Blaquart, a voulu partager le diocèse en 7 pôles distincts qui pour le nôtre englobe trois groupements paroissiaux : Orléans-Est, La Bionne et Le Val-Forêt. Les pôles n’annulent pas l’autonomie de chaque paroisse, il ne s’agit pas de faire un regroupement.
Mais alors de quoi s’agit-il ? D’abord et avant tout, comme nous le rappelle notre évêque, c’est un espace où les prêtres doivent se retrouver de manière régulière pour partager les joies comme les difficultés sur la pastorale et bien sûr pour prier ensemble. Rien de bien surprenant si nous reprenons les deux dimensions de notre démarche missionnaire : LA PRIERE ET LA FRATERNITE valable pour tous à commencer par les prêtres et diacres rejoignant ainsi l’appel commun de tout baptisé : "ils étaient assidus à l'enseignement des Apôtres et à la Communion fraternelle, à la fraction du pain et aux prières. » Actes 2,42.
Depuis que le père Philippe Gauthier a été nommé vicaire général en janvier, le père Blaquart m’a demandé de devenir modérateur de notre pôle : Orléans-Est, Bionne, Val-Forêt. Et donc d’être garant et attentif à notre manière de vivre la PRIERE et la FRATERNITE, d’abord pour les prêtres et diacres puis aussi pour les acteurs pastoraux comme nous le faisons en proposant un temps de récollection par an depuis deux ans. Il ne s’agit donc pas, en ce qui me concerne, d’être un grand chef mais peut être un gardien vigilant qui pourrait faire dire à ceux qui nous entourent : « moi aussi je veux découvrir Jésus » car « voyez comme ils s’aiment ».
Merci pour vos pensées et pour vos prières pour que cela puisse se vivre de manière réaliste, humaine, simple et oserai-je dire évangélique… A suivre. P. Thomas

Migrants: nous sommes tous concernés

Les évêques de France lancent un message aux catholiques
"Aimez donc l’immigré, car au pays d’Égypte vous étiez des immigrés"
(Dt 10, 19)

Alors que la présence de personnes migrantes crée de plus en plus de tensions à la frontière italienne, à Calais ou encore à Paris, le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France lance une interpellation sur cette question qui nous concerne tous. Dans le même temps, Mgr Laurent Dognin, Mgr Jacques Blaquart et Mgr Renauld de Dinechin s’adressent aux catholiques en France dans le message : "Aimez donc l’immigré, car au pays d’Égypte vous étiez des immigrés" (Dt 10, 19)
**
Télécharger le texte [239 KB]

Rentrée paroissiale 2016-2017

Venez participer à la vie de votre communauté !
Chacun d’entre nous a un rôle à y jouer.

Espérant que chacun et chacune ait pu profiter de cette période estivale pour se ressourcer, il nous faut, dès maintenant, penser à la rentrée. Les enfants et les jeunes retournent en classe, des adultes reprennent le chemin du travail, et des activités. Bien d’autres, dans nos quartiers, vont continuer la recherche soit d’un travail, soit d’un avenir, soit même d’une planche de salut pour ne pas sombrer. Nous aurons besoin de beaucoup d’énergie pour débuter cette nouvelle année. C’est le temps, pour chacun, de renouer des liens avec la communauté et de redémarrer avec de bonnes intentions. L’Équipe d’Animation Pastorale, E.A.P. nous propose de nous investir dans les activités de la paroisse. Toutes les activités de la paroisse vont reprendre : l’Eveil à la foi, le caté, l’aumônerie, la préparation au baptême et à la confirmation des adultes, les différents groupes d’étude de la bible, de partage de l’évangile et prière, la permanence, les visites aux personnes isolées, l’atelier chants, la presse. Bien des activités ne sont jamais en vacances : l’accueil paroissial, les équipes liturgiques, les funérailles, la communication… Nous faisons appel aux uns et aux autres pour prendre sa part d’engagement. Profitons de cette rentrée pour nous investir au sein de notre paroisse. Venez et découvrez la diversité de services et faites votre choix : il y a sûrement un service qui vous convient ! N’hésitez plus et, dès maintenant, dites-nous ce que vous souhaitez faire pour participer à la vie de notre communauté paroissiale. C’est avec joie que chaque équipe aura à cœur d’accueillir les personnes de bonne volonté. Bienvenue à toutes les personnes et les familles qui arrivent sur le quartier. Nous les accueillons à bras ouverts et espérons vivre avec elles une amitié fraternelle. Que cette nouvelle année pastorale soit pour chacun l’occasion de s’ouvrir aux autres et de travailler main dans la main. Que l’Esprit du Seigneur nous guide, afin que nous soyons ses témoins audacieux au service de notre Eglise
A la rentrée, la paroisse aura besoin de nous.
Bonne rentrée à tous