Messe avec l'Association Joie en M'ARCHE
Dimanche 22 octobre 2017

Journée en images

La Joie en M’Arche à St Jean Bosco

Dans notre feuille paroissiale d’octobre, la journée du 22 octobre avec l’Association La joie en M’Arche était annoncée sous le titre « d’autres que nous sont Eglise pour que vive la fraternité ». Dans la réalité, cette journée a été vécue à St Jean Bosco comme un fort rappel de la nature même de l’Eglise : sans les blessés de la vie, les laissés de côté... il n’y a pas d’Eglise. L’ensemble de la journée, accueil, conférence de notre évêque, célébration eucharistique, repas partagé ont été vécus, comme l’a affirmé le père Blaquart, sous le regard des plus fragiles. Dans sa conférence du matin, notre évêque a partagé, en toute simplicité, quelques conditions pour « faire et devenir cette communauté » d’un Dieu qui s’est fait fragile et qui nous attend dans le sacrement du pauvre. Tout en se référant à la constitution d’un communauté de l’Arche, il a mis en évidence que toute communauté (y compris la communauté paroissiale) doit vivre appuyée sur les mêmes piliers : prière, partage, pardon, fête, dialogue, écoute de la Parole, correction fraternelle, n’être qu’un maillon d’une histoire vécue par bien d’autres avant nous et que continuera bien après nous... toujours les yeux fixés sur Jésus. Descendre de notre piédestal, voilà le message simple et radical de cette belle journée. Merci et bonne route à l’association La joie en M’Arche !

Témoignage d'un participant

J’ai été très touché par l’engagement des membres de l’association « Joie en m'Arche » qui travaille pour la création d’une communauté de l’Arche à Orléans. Ce moment était empreint d’émotion et d’espérance. Le témoignage de Mgr Blaquart au sujet de l’attention que nous devons porter aux plus fragiles et aussi de reconnaître nos propres fragilités, a résonné en moi d’une façon particulière. Ensuite, j’ai participé à la célébration de la messe en l’église St. Jean Bosco. C’était débordant de joie et animé par des paroissiens très dévoués. Enfin, j’ai eu le plaisir de rencontrer ces derniers, à l’issue de la messe, lors d’un repas dans la salle paroissiale. Quel beau moment de partage et de fraternité. Je suis très heureux d’avoir participé à cette belle journée et de pouvoir poursuivre mon chemin aussi au sein de cette communauté.
Sébastien FRISINA
Communauté Notre-Dame du Chemin.